ดูบอลสด_ฟรีเครดิต100บาท_เกมส์ ฟาร์ม ได้ เงิน จริง https://www.google.com//352/topics/aboriginal-issues PSAC supports all Indigenous Peoples in their struggle for full access to all human rights and fundamental freedoms. We strongly believe that those freedoms include the right to preserve and strengthen their own political, economic, legal and cultural traditions and institutions. en Le budget 2017 et les peuples autochtones https://www.google.com//352/node/5792 <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>Dans son budget 2017, le gouvernement f¨¦d¨¦ral pr¨¦voit 3,4?milliards de dollars sur cinq ans pour les communaut¨¦s autochtones.</p> <p>Cette somme servira ¨¤ financer et ¨¤ soutenir les Premi¨¨res Nations dans des domaines comme le logement, les infrastructures, l¡¯¨¦ducation, la formation, les services de police et la sant¨¦. Le budget pr¨¦voit aussi des fonds visant ¨¤ pr¨¦server, ¨¤ revitaliser et ¨¤ renforcer les langues autochtones.</p> <p>Voici certaines des mesures annonc¨¦es :</p> <ul><li>8,6?millions de dollars sur quatre ans ¨¤ Affaires autochtones et du Nord Canada, ¨¤ compter de 2017-2018, pour soutenir le d¨¦veloppement de l¡¯industrie touristique autochtone du Canada;</li> <li>90 millions de dollars suppl¨¦mentaires sur deux ans pour le Programme d¡¯aide aux ¨¦tudiants de niveau postsecondaire<strong>, </strong>¨¤ compter de 2017-2018, afin d¡¯appuyer les ¨¦tudiants autochtones;</li> <li>50?millions de dollars en 2017-2018 pour la Strat¨¦gie de formation pour les comp¨¦tences et l¡¯emploi destin¨¦e aux Autochtones (SFPEA);</li> <li>39,2 millions de dollars en 2017-2018 pour offrir des services de gestion de cas aux jeunes qui vivent dans les r¨¦serves.</li> </ul><p><strong>Eau potable</strong></p> <p>En ce qui concerne l¡¯acc¨¨s ¨¤ l¡¯eau potable dans les r¨¦serves des Premi¨¨res Nations, le document budg¨¦taire soutient qu¡¯il y a actuellement ??201?projets en cours qui m¨¨neront ¨¤ l'¨¦limination des avis [d¡¯¨¦bullition] ¨¤ long terme qui restent d'ici mars?2021??. Selon Affaires autochtones et du Nord Canada, il faudrait <strong><a href="http://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1313770257504/1313770328745">plus de 8?milliards de dollars</a></strong> pour r¨¦gler les probl¨¨mes d¡¯eau potable dans les communaut¨¦s des Premi¨¨res Nations. Les sommes pr¨¦vues dans le budget ¨¤ cet effet sont bien inf¨¦rieures.</p> <p>Les investissements annonc¨¦s sont insuffisants. Attendre encore quatre ans pour avoir de l¡¯eau potable, c¡¯est beaucoup trop long.</p> <p>Dans le cadre de la <strong><a href="http://soifdejustice.ca/">campagne Soif de justice</a></strong>, l¡¯AFPC et les Premi¨¨res Nations exigent que les communaut¨¦s autochtones aient acc¨¨s ¨¤ de l¡¯eau potable. L¡¯acc¨¨s ¨¤ une eau potable propre, tant pour boire que pour se laver, est une n¨¦cessit¨¦ absolue. Il est aberrant que ce droit fondamental soit refus¨¦ ¨¤ tant de communaut¨¦s autochtones.</p> <p>Le gouvernement doit :</p> <ul><li>pr¨¦voir suffisamment de fonds et de ressources pour la mise en place des infrastructures publiques d¡¯approvisionnement en eau n¨¦cessaires;</li> <li>soutenir la formation et la certification d¡¯op¨¦rateurs de syst¨¨mes d¡¯aqueduc choisis parmi les membres des Premi¨¨res Nations;</li> <li>mettre en place des proc¨¦d¨¦s de traitement de l¡¯eau plus efficaces, garantis par le gouvernement f¨¦d¨¦ral;</li> <li>s'assurer que les Premi¨¨res Nations poss¨¨dent l¡¯information et la formation n¨¦cessaires pour prendre des d¨¦cisions ¨¦clair¨¦es concernant le traitement de leur eau.</li> </ul><p><strong>¨¦ducation</strong></p> <p>Le budget pr¨¦voit 90 millions de dollars pour l¡¯aide aux ¨¦tudiants de niveau postsecondaire des Premi¨¨res Nations, mais n¡¯accorde aucun financement suppl¨¦mentaire pour les ¨¦coles primaires dans les r¨¦serves en sus des 2,6?milliards de dollars sur cinq ans annonc¨¦s dans le dernier budget.</p> <p>Les enseignants des communaut¨¦s des Premi¨¨res Nations ont moins de ressources que leurs homologues provinciaux. C¡¯est injuste pour les enfants autochtones, qui m¨¦ritent une ¨¦ducation de qualit¨¦.</p> <p>Dans un<strong> <a href="http://www.pbo-dpb.gc.ca/web/default/files/files/files/Publications/First_Nations_Education_FR.pdf">rapport r¨¦cent</a></strong> sur l¡¯¨¦ducation dans les r¨¦serves des Premi¨¨res Nations, le directeur parlementaire du budget (DPB) estime ??qu¡¯¨¤ moyen terme les nouveaux investissements consentis dans le cadre du budget de 2016 pour les d¨¦penses du programme d¡¯¨¦ducation pourraient commencer ¨¤ s¡¯attaquer au d¨¦ficit de financement pour les ¨¦coles administr¨¦es par les bandes??. Le DPB ajoute toutefois que cela d¨¦pendra de la fa?on dont ces fonds seront attribu¨¦s.</p> <p>L¡¯AFPC continuera de revendiquer un syst¨¨me de financement ¨¦quitable pour les ¨¦coles des Premi¨¨res Nations.</p> <p><strong>Services de police des Premi¨¨res Nations</strong></p> <p>Le budget pr¨¦voit un investissement de 81,6?millions de dollars sur cinq ans, ¨¤ compter de 2018-2019, pour r¨¦pondre aux besoins les plus pressants des services de police autochtones. Il ne propose toutefois aucune mesure pour r¨¦pondre ¨¤ leurs besoins ¨¤ long terme.</p> <p>L¡¯AFPC repr¨¦sente plusieurs policiers des Premi¨¨res Nations et pr¨¦conise un financement stable qui permettra aux services de police de savoir de quel montant ils disposent chaque ann¨¦e.</p> <p>En Ontario, il faudrait investir massivement dans les infrastructures des Premi¨¨res Nations pour que leurs services de police soient sur un pied d¡¯¨¦galit¨¦ avec leurs coll¨¨gues des autres corps policiers. En outre, les salaires et les avantages des policiers des Premi¨¨res Nations sont bien en de?¨¤ de ce ¨¤ quoi leurs homologues provinciaux ont droit. La plupart d¡¯entre eux travaillent seuls dans des communaut¨¦s ¨¦loign¨¦es, o¨´ les renforts peuvent prendre des jours ¨¤ arriver. Leur s¨¦curit¨¦ est constamment menac¨¦e.</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/federal-budget">Federal Budget</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-publisher field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Publisher:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/publisher/communications-and-political-action">Communications and Political Action</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-embedded-image field-type-image field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Embedded Image:&nbsp;</h2><div class="field-items"><figure class="clearfix field-item even"><img class="image-style-none" src="/352/sites/psac/files/woman_2.jpg" width="1887" height="1091" alt="femme autochtone" title="femme autochtone" /></figure></div></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Tue, 18 Apr 2017 18:13:44 +0000 pilona 5792 at/352 Budget 2017 and Indigenous peoples https://www.google.com//352/budget-2017-and-indigenous-peoples <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>This year¡¯s federal budget allocates $3.4 billion for Indigenous communities over five years.</p> <p>The budget includes investments and support for First Nations in a number of areas including housing and infrastructure, education and training, policing, and health. The budget also commits resources to enhance, support and archive Indigenous languages.</p> <p>Some of the measures include:</p> <ul><li>$8.6 million over four years, starting in 2017¨C18, to Indigenous and Northern Affairs Canada to support the development of Canada¡¯s Indigenous tourism industry,</li> <li>An increase of $90 million over two years, beginning in 2017¨C18, to the Post-Secondary Student Support Program for indigenous students</li> <li>An investment of $50 million in 2017¨C18 in the Aboriginal Skills and Employment Training Strategy (ASETS)</li> <li>$39.2 million in 2017¨C18 to provide case management services for youth living on-reserve</li> </ul><h3><strong>Clean water</strong></h3> <p>On the issue of access to clean water on First Nations reserves, the Budget document states that there are ¡°201 projects underway that will lead to the elimination of remaining long-term (boil water) advisories by March 2021¡±. Indigenous and Northern Affairs Canada themselves say that <strong><a href="http://www.aadnc-aandc.gc.ca/eng/1313770257504/1313770328745#chp4">more than $8 billion</a> </strong>is required to fix the water problems in First Nation communities ¨C this budget falls far short of that requirement.</p> <p>This is not enough. Four years is too long to wait for clean water.</p> <p>PSAC has been working with First Nations on its <strong><a href="http://thirstyforjustice.ca/">campaign</a> </strong>demanding safe drinking water in First Nations communities. Access to safe and clean tap water for drinking and bathing is an absolute necessity. It is appalling that so many First Nations communities are not guaranteed this basic human right.</p> <p>The government must:</p> <ul><li>Providing appropriate funds and resources to support the development of much-needed publicly delivered water infrastructure.</li> <li>Supporting the training and certification of First Nation water operators.</li> <li>Implementing more effective water treatment processes, guaranteed by the federal government.</li> <li>Ensuring adequate education and training for First Nations to be able to make decisions about the treatment of their own water.</li> </ul><h3><strong>Education</strong></h3> <p>While the budget provided $90 million for First Nations post-secondary education, there was no new funding for on-reserve K to 12 education beyond the $2.6 billion over five years promised in the last budget.</p> <p>Teachers in First Nations communities still have fewer resources than their provincial counterparts. This is unfair to Indigenous children, who deserve a quality education</p> <p>In<strong> <a href="http://www.pbo-dpb.gc.ca/web/default/files/files/files/Publications/First_Nations_Education_EN.pdf">a recent report</a> </strong>on First Nations education, the Parliamentary Budget Officer PBO estimates that ¡°new investments in education program spending announced in Budget 2016 could begin to address funding shortfalls for band-operated schools¡±. The report notes however, that this will depend on how new investments are allocated.</p> <p>PSAC will continue to push for an equitable funding system for First Nations education.</p> <h3><strong>First Nations policing</strong></h3> <p>The budget proposes funding of $81.6 million over five years, starting in 2018¨C19, to address the most immediate needs of Indigenous police forces. However, the budget does not address the long term needs for First Nations policing.</p> <p>PSAC represents many First Nations police officers and has been advocating for a stable funding formula so the police forces don¡¯t have to guess what their funding levels are going to be every few years.</p> <p>In Ontario, these forces would need a tremendous amount of infrastructure spending to be close to what other police forces have. The wages and benefits of First Nations police are also well below their provincial counterparts. ?Most officers work alone in remote communities where it could take days for back-up supports to arrive. The threat to officer safety is constant.</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/federal-budget">Federal Budget</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-publisher field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Publisher:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/publisher/communications-and-political-action">Communications and Political Action</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-embedded-image field-type-image field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Embedded Image:&nbsp;</h2><div class="field-items"><figure class="clearfix field-item even"><img class="image-style-none" src="/352/sites/psac/files/woman_2.jpg" width="1887" height="1091" alt="Indigenous woman" title="Indigenous woman" /></figure></div></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Tue, 18 Apr 2017 18:01:40 +0000 pilona 5791 at/352 L¡¯AFPC, solidaire des d¨¦fenseurs du Camp Unist¡¯ot¡¯en https://www.google.com//352/node/7316 <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>La semaine derni¨¨re, des agents de la GRC ont arr¨ºt¨¦ et d¨¦tenu plusieurs membres de la nation Wet'suwet'en sur leur territoire non c¨¦d¨¦ alors qu¡¯ils d¨¦fendaient leurs terres contre un important projet de pipeline. La communaut¨¦ Unist'ot'en y tient un campement depuis 2009 pour emp¨ºcher TransCanada Corp de construire le gazoduc Coastal GasLink.</p> <p>Les repr¨¦sentantes et repr¨¦sentants du Cercle national des peuples autochtones de l¡¯AFPC d¨¦fendent depuis plusieurs ann¨¦es les droits des peuples autochtones au Canada et ¨¤ l¡¯¨¦tranger. Nous condamnons l¡¯injonction de la cour et l¡¯arrestation des personnes au camp Unist'ot'en. Nous demandons aux gouvernements provincial et f¨¦d¨¦ral de respecter une relation de nation ¨¤ nation avec les chefs h¨¦r¨¦ditaires ¨¤ Unist'ot'en.</p> <p>Nous appelons le mouvement syndical ¨¤ soutenir les d¨¦fenseurs du camp Unist'ot'en pour faire annuler cette injonction et r¨¦tablir l¡¯occupation du centre de gu¨¦rison des Unist'ot'en.?</p> <p>Ensemble, montrons ¨¤ tous les paliers de gouvernement qu¡¯ils ne peuvent bafouer les droits des Autochtones au profit d¡¯int¨¦r¨ºts p¨¦troliers et gaziers priv¨¦s. Pour en savoir plus, veuillez visiter le site Unist'ot'en ¨¤ l¡¯adresse?(en anglais seulement): <a href="http://unistoten.camp/">http://unistoten.camp/</a>.</p> <p>?</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-embedded-image field-type-image field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Embedded Image:&nbsp;</h2><div class="field-items"><figure class="clearfix field-item even"><img class="image-style-none" src="/352/sites/psac/files/img_4087.jpg" width="1080" height="608" alt="" /></figure></div></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Thu, 17 Jan 2019 19:23:25 +0000 brownt 7316 at/352 PSAC stands in solidarity with the defenders of Unist¡¯ot¡¯en Camp https://www.google.com//352/psac-stands-solidarity-defenders-unistoten-camp <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>Last week, RCMP officers arrested and detained several Wet¡¯suwet¡¯en people on their unceded territory while they were defending their land from a major pipeline development. The Unist¡¯ot¡¯en community has had a camp set up since 2009 to block TransCanada Corp from building the Coastal GasLink pipeline.</p> <p>PSAC¡¯s National Indigenous Peoples¡¯ Circle Representatives have been working to protect and defend the rights of Indigenous Peoples in Canada and abroad for a number of years. We condemn the injunction and arrest of those at Unist¡¯ot¡¯en Camp. We call on the provincial and federal governments to respect a nation-to-nation relationship with hereditary leadership at Unist¡¯ot¡¯en.</p> <p>We ask those in the labour movement to stand in solidarity with the defenders at Unist¡¯ot¡¯en Camp with the goal of defeating this injunction and re-establishing the occupation of the Unist ot¡¯en's healing camp.?</p> <p>Together let¡¯s show all levels of government that they cannot trample on Indigenous rights in favour of private oil and gas interests. To learn more, please visit the Unist¡¯ot¡¯en website at: <a href="http://unistoten.camp/">http://unistoten.camp/</a></p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-embedded-image field-type-image field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Embedded Image:&nbsp;</h2><div class="field-items"><figure class="clearfix field-item even"><img class="image-style-none" src="/352/sites/psac/files/screen_shot_2019-01-17_at_2.23.17_pm_0.png" width="1079" height="571" alt="" /></figure></div></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Thu, 17 Jan 2019 19:17:53 +0000 brownt 7315 at/352 Journ¨¦e des droits de la personne : d¨¦fendre nos acquis et l¡¯inclusion des trans https://www.google.com//352/node/7268 <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>En ce 10 d¨¦cembre, Journ¨¦e internationale des droits de la personne, les travailleurs et les</p> <figure class="image" style="float:right"><img alt="" height="203" src="/352/sites/psac/files/screen_shot_2018-12-07_at_2.23.45_pm_0.png" title="" width="400" /><figcaption><p class="rtecenter"><a href="http://syndicatafpc.ca/droits-des-personnes-trans"><strong>VOIR LA CAMPAGNE?</strong></a></p> </figcaption></figure><p>militants c¨¦l¨¨brent le progr¨¨s et renouvellent leur engagement ¨¤ promouvoir les droits de la personne tant au Canada qu¡¯¨¤ l'¨¦tranger.</p> <h2>Le progr¨¨s face aux attaques</h2> <p>En 1948, on adoptait la D¨¦claration universelle des droits de l¡¯homme pour reconna?tre les droits civils, sociaux, ¨¦conomiques et politiques, enchass¨¦s plus tard dans la Charte canadienne des droits et libert¨¦s.</p> <p>Aujourd¡¯hui, bon nombre des droits et libert¨¦s qui nous tiennent ¨¤ c?ur sont menac¨¦s. Dans certaines r¨¦gions du Canada et du monde, des nationalistes blancs gagnent des alli¨¦s racistes chez les ¨¦lus, des ¨¦tudiants LGBTQ2+ se font exclure des programmes scolaires, des travailleurs se font d¨¦pouiller des protections fondamentales et bien d¡¯Autochtones n'ont toujours pas acc¨¨s ¨¤ l'eau potable.</p> <p>Mais face ¨¤ ces attaques, les travailleuses et travailleurs, les groupes autochtones, les personnes racialis¨¦es, les femmes, les communaut¨¦s LGBTQ2+, les personnes ayant un handicap et leurs alli¨¦s s'organisent pour d¨¦fendre la justice sociale. En 2018, ils ont remport¨¦ quelques victoires notables. En effet, le gouvernement f¨¦d¨¦ral a :</p> <ul><li>lanc¨¦ des consultations pour contrer le racisme;</li> <li>adopt¨¦ une loi proactive sur l'¨¦quit¨¦ salariale;</li> <li>accord¨¦ cinq jours de cong¨¦ pay¨¦s aux victimes de violence familiale;</li> <li>pr¨¦sent¨¦ une nouvelle loi sur l¡¯accessibilit¨¦;</li> <li>r¨¦alis¨¦ des investissements historiques dans les services ¨¤ la famille et ¨¤ l'enfance des Premi¨¨res Nations;</li> <li>mis la d¨¦fenseure des droits de la personne Viola Desmond sur le nouveau billet de 10 $.</li> </ul><h2>Favoriser l¡¯inclusion des transgenres</h2> <p>Bien que nous ayons fait des pas de g¨¦ant, nous sommes encore loin de notre but. L¡¯AFPC le sait et c¡¯est pourquoi elle continuera ¨¤ lutter pour le respect des droits au travail, dans nos collectivit¨¦s et sur la sc¨¨ne internationale. Cette ann¨¦e, nous mettons l'accent sur l'inclusion des personnes transgenres.</p> <p>M¨ºme si les personnes trans et non binaires jouissent depuis r¨¦cemment de certaines protections l¨¦gislatives, nombre d¡¯entre elles continuent d¡¯¨ºtre victimes de harc¨¨lement et de discrimination au travail. Afin de lutter contre les violations transphobes des droits de la personne, <u><a href="http://syndicatafpc.ca/droits-des-personnes-trans"><strong>l'AFPC lance aujourd'hui sa campagne de cr¨¦ation de milieux de travail accueillants pour les personnes transgenres</strong></a></u>. Vous trouverez sur notre site Web les ressources suivantes :</p> <ul><li><strong>Un milieu de travail accueillant pour les personnes transgenres : Guide ¨¤ l'intention des gestionnaires, des syndicats et du personnel</strong></li> <li><strong>Fiche d¡¯information sur la cr¨¦ation de milieux de travail accueillants pour les personnes transgenres</strong></li> <li><strong>Toilettes neutres en milieu de travail: Guide ¨¤ l¡¯intention du personnel et des gestionnaires</strong></li> </ul><p>Autant les progr¨¨s l¨¦gislatifs sont importants, autant nous devons travailler ¨¤ changer les c?urs et les esprits. En cette journ¨¦e, rappelons-nous des graves manquements aux droits de la personne. Rappelons-nous que nous devons continuer ¨¤ mobiliser, sensibiliser et contester.</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/equality-rights">Equality Rights</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/human-rights">Human rights</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/lgbt">LGBTQ2+</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/racism">Racism</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/womens-rights">Women&#039;s rights</a></li></ul></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Fri, 07 Dec 2018 21:00:29 +0000 brownt 7268 at/352 Human Rights Day: Defending our gains and highlighting trans inclusion https://www.google.com//352/human-rights-day-defending-our-gains-and <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><figure class="image" style="float:right"><img alt="" height="207" src="/352/sites/psac/files/screen_shot_2018-12-06_at_12.02.44_pm_1.png" title="" width="400" /><figcaption><p class="rtecenter"><a href="/352/trans-rights"><strong>VIEW OUR CAMPAIGN</strong></a></p> </figcaption></figure><p>December 10 is Human Rights Day ¨C when workers and activists celebrate progress and recommit to advancing human rights in Canada and abroad.</p> <h2>Progress in the face of attacks</h2> <p>In 1948, the Universal Declaration of Human Rights was adopted in recognition of civil, social, economic and political rights, later enshrined in the Canadian Charter of Rights and Freedoms.</p> <p>Today, many of the rights and freedoms we cherish are being threatened. In some parts of Canada and the world, white nationalists are finding racist allies in elected officials, LGBTQ2+ students are being written out of school curricula, workers are being stripped of fundamental protections, and far too many Indigenous people still lack access to safe drinking water.</p> <p>But in the face of these attacks, workers, Indigenous groups, racialized people, women, LGBTQ2+ communities, people living with disabilities and allies are organizing for social justice. In 2018, they achieved some notable victories. The federal government has:</p> <ul><li>Opened consultations on anti-racism</li> <li>Introduced pro-active pay-equity legislation</li> <li>Allotted 5 paid days of leave for workers experiencing domestic violence</li> <li>Introduced new accessibility legislation</li> <li>Made historic investments in First Nations Family and Child Services</li> <li>Put anti-racist civil rights campaigner Viola Desmond on the new $10 bill</li> </ul><h2>Building trans inclusion</h2> <p>Although much has been accomplished, much more work still needs to be done. PSAC is committed to continuing our work regarding human rights in the workplace, in our communities, and around the world. This year, we are highlighting our campaign to build trans inclusion.</p> <p>Although trans and non-binary people have recently won protections in the law, many continue to face harassment and discrimination. In order to combat transphobic human rights violations <u><a href="/352/trans-rights"><strong>PSAC is today launching our campaign to build trans-inclusive workplaces</strong></a></u>. On our website you will find:</p> <ul><li><strong>Building Trans-Inclusive Workplaces: A Guide for Managers, Unions and Workers</strong></li> <li><strong>Building Trans-Inclusive Workplaces: A Fact Sheet</strong></li> <li><strong>Gender-Inclusive Washrooms in Your Workplace: A Guide for Employees and Managers</strong></li> </ul><p>To the extent that legislative progress is important, our organizing must also include changing hearts and minds. Let this day be a reminder of pressing human rights issues. We must continue to mobilize, educate ourselves and speak out.</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/equality-rights">Equality Rights</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/human-rights">Human rights</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/lgbt">LGBTQ2+</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/racism">Racism</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/womens-rights">Women&#039;s rights</a></li></ul></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Fri, 07 Dec 2018 20:56:52 +0000 brownt 7267 at/352 La campagne de la robe rouge de l¡¯AFPC se rend au Parlement https://www.google.com//352/node/7255 <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>Les membres de l¡¯AFPC ont uni leur voix ¨¤ celle des d¨¦put¨¦s n¨¦od¨¦mocrates pour exhorter le gouvernement f¨¦d¨¦ral ¨¤ assurer le succ¨¨s de l¡¯Enqu¨ºte nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassin¨¦es. Cette activit¨¦ fait partie des efforts d¨¦ploy¨¦s par l¡¯AFPC pour d¨¦fendre les droits de la personne sur la colline du Parlement.</p> <p>??Nous avons assez attendu, a fait savoir Magali?Picard, vice-pr¨¦sidente ex¨¦cutive nationale de l¡¯AFPC. L¡¯enqu¨ºte doit mener ¨¤ la gu¨¦rison et ¨¤ la justice pour toutes les personnes touch¨¦es par cette trag¨¦die encore bien pr¨¦sente, et c¡¯est au gouvernement d¡¯y voir. Les femmes et les filles autochtones, de m¨ºme que leurs familles, ont droit ¨¤ des r¨¦ponses. Elles m¨¦ritent la paix et m¨¦ritent que le gouvernement fasse toute la lumi¨¨re sur cette affaire.??</p> <p>¨¤ la veille de la Journ¨¦e nationale de comm¨¦moration et d¡¯action contre la violence faite aux femmes, l¡¯AFPC relance le gouvernement pour qu¡¯il prenne des mesures concr¨¨tes afin d¡¯obtenir justice pour les centaines de femmes et de filles autochtones disparues ou assassin¨¦es, de m¨ºme que pour toutes les victimes de violence fond¨¦e sur le sexe au Canada.</p> <h1>Assez parler. Passons ¨¤ l¡¯action.</h1> <p>L¡¯AFPC et le Cercle national des peuples autochtones exhortent le gouvernement ¨¤ prendre les mesures suivantes?:</p> <ul><li>Communiquer de mani¨¨re judicieuse, transparente et responsable tout au long de l¡¯enqu¨ºte.</li> <li>Avant tout, ¨¦couter les familles des femmes et des filles disparues ou assassin¨¦es, qu¡¯elles soient des Premi¨¨res Nations, inuites ou m¨¦tisses. Leurs besoins doivent passer en premier, et le gouvernement doit offrir des services de counselling et de soutien culturellement pertinents aux t¨¦moins.</li> <li>Formuler un plan d¡¯action national pour mettre fin ¨¤ la violence faite aux femmes autochtones.</li> <li>Mettre en ?uvre toutes les recommandations qui d¨¦couleront de l¡¯enqu¨ºte.</li> </ul><h1>Campagne de la robe rouge</h1> <p>Cet ¨¦t¨¦, l¡¯AFPC a lanc¨¦ la <a href="http://syndicatafpc.ca/lafpc-reclame-justice-femmes-filles-autochtones?_ga=2.69503186.358981470.1543954980-1591629490.1543954980">Campagne de la robe rouge</a> dans le but d¡¯enjoindre au gouvernement de redynamiser l¡¯Enqu¨ºte nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassin¨¦es et de rallier l¡¯opinion publique ¨¤ la cause.</p> <p>Le Cercle national des peuples autochtones de l¡¯AFPC et le groupe de travail des membres autochtones du Comit¨¦ national des droits de la personne ont collabor¨¦ avec l¡¯artiste m¨¦tisse Jaime Black pour cr¨¦er une ¨¦pinglette en guise de solidarit¨¦ avec toutes les femmes autochtones victimes et survivantes de violence.</p> <p>L¡¯AFPC a distribu¨¦ 26?000?¨¦pinglettes partout au Canada. Des milliers de membres du syndicat et d¡¯alli¨¦s ont sign¨¦ des cartes postales ainsi qu¡¯une <a href="http://syndicatafpc.ca/petition-femmes-filles-autochtones-disparues?_ga=2.102461379.358981470.1543954980-1591629490.1543954980">p¨¦tition en ligne</a> afin de r¨¦clamer justice pour les femmes et les filles autochtones et leurs familles.</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-embedded-image field-type-image field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Embedded Image:&nbsp;</h2><div class="field-items"><figure class="clearfix field-item even"><img class="image-style-none" src="/352/sites/psac/files/magali-mmiwg_7.jpg" width="1107" height="710" alt="" /></figure></div></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Wed, 05 Dec 2018 18:24:19 +0000 ScriveD 7255 at/352 Sondage aupr¨¨s des fonctionnaires f¨¦d¨¦raux?: discrimination et iniquit¨¦ sont toujours le lot des travailleurs autochtones, handicap¨¦s et racialis¨¦s https://www.google.com//352/node/7119 <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>Un <strong><a href="http://www.tbs-sct.gc.ca/pses-saff/2017-2/results-resultats/bq-pq/index-fra.aspx">sondage men¨¦ au sein de la fonction publique f¨¦d¨¦rale en?2017</a></strong> r¨¦v¨¨le des r¨¦sultats troublants pour les membres des groupes d¡¯¨¦quit¨¦.</p> <p>??D¨¦cid¨¦ment, la fonction publique f¨¦d¨¦rale a encore beaucoup de travail ¨¤ faire pour assurer ¨¤ tout son personnel un environnement de travail ¨¦quitable et accueillant??, a fait savoir le pr¨¦sident national de l¡¯AFPC, Chris?Aylward.</p> <h3><strong>Discrimination, harc¨¨lement?: les personnes handicap¨¦es et les Autochtones sont les plus touch¨¦s</strong></h3> <p>Le Sondage 2017 r¨¦v¨¨le des taux alarmants de discrimination et de harc¨¨lement chez les fonctionnaires autochtones et ceux ayant un handicap.</p> <p>En effet, une personne handicap¨¦e sur quatre a r¨¦pondu avoir ¨¦t¨¦ victime de discrimination au travail au cours des deux derni¨¨res ann¨¦es. Quant aux travailleurs autochtones, 15?% d¡¯entre eux ont indiqu¨¦ avoir ¨¦t¨¦ victimes de discrimination. Chez les travailleurs racialis¨¦s (??minorit¨¦s visibles??), ce taux est de?13?%.</p> <p>De plus, les Autochtones et les personnes handicap¨¦es ont ¨¦t¨¦ moins nombreux ¨¤ r¨¦pondre?:</p> <ul><li>qu¡¯ils se sentent accept¨¦s comme membres ¨¤ part enti¨¨re de l¡¯¨¦quipe;</li> <li>que leur minist¨¨re ou organisme respecte les diff¨¦rences individuelles;</li> <li>qu¡¯ils se sentent valoris¨¦s au travail.</li> </ul><p>Les taux de harc¨¨lement chez les personnes handicap¨¦es et les Autochtones demeurent tr¨¨s pr¨¦occupants. Ceux-ci s¡¯¨¦l¨¨vent ¨¤?27?% et ¨¤?28?% respectivement, alors que le taux moyen pour l¡¯ensemble des employ¨¦s est de?18?%.</p> <h3><strong>Le niveau de stress li¨¦ au travail est plus ¨¦lev¨¦ chez les groupes marginalis¨¦s</strong></h3> <p>Dans l¡¯ensemble, les r¨¦sultats du sondage montrent que le niveau de stress li¨¦ au travail est g¨¦n¨¦ralement plus ¨¦lev¨¦ chez les membres des groupes d¡¯¨¦quit¨¦ que chez les autres employ¨¦s. Les Autochtones et les personnes handicap¨¦es ¨¦taient moins enclins ¨¤ r¨¦pondre qu¡¯ils travaillent dans un environnement ??sain sur le plan psychologique??.</p> <p>Parmi les causes possibles de ce stress additionnel, mentionnons le harc¨¨lement et la discrimination. En effet, presque la moiti¨¦ des personnes handicap¨¦es et plus d¡¯un tiers des Autochtones et des personnes racialis¨¦es ont r¨¦pondu que ces facteurs constituent une source de stress au travail.</p> <h3><strong>Iniquit¨¦ en mati¨¨re de possibilit¨¦s de promotion et de formation</strong></h3> <p>Les Autochtones, les personnes racialis¨¦es et les personnes handicap¨¦es ne sont pas convaincus que le processus de dotation est juste et sont donc moins port¨¦s ¨¤ croire en leurs chances d¡¯obtenir une promotion.</p> <p>Moins d¡¯un tiers des personnes handicap¨¦es ayant particip¨¦ au sondage estiment avoir des chances d¡¯obtenir une promotion, comparativement ¨¤ presque 50?% chez le reste des r¨¦pondants. Les personnes handicap¨¦es sont aussi beaucoup moins nombreuses ¨¤ croire qu¡¯elles ont re?u la formation n¨¦cessaire pour faire leur travail.</p> <h3><strong>Diversit¨¦ et inclusion?: il est temps de passer ¨¤ l¡¯action</strong></h3> <p>L¡¯an dernier, le Groupe de travail conjoint syndical-patronal sur la diversit¨¦ et l¡¯inclusion a publi¨¦ son<strong> <a href="http://syndicatafpc.ca/rapport-final-du-groupe-travail-conjoint-syndical?_ga=2.183996004.318621325.1527521629-503085571.1527189745">rapport final</a><u>.</u></strong>?En adoptant ses recommandations, la fonction publique canadienne se doterait d¡¯un effectif diversifi¨¦, inclusif et innovant.</p> <p>??Les r¨¦sultats de ce sondage t¨¦moignent l¡¯urgence de mettre en ?uvre les recommandations du groupe de travail??, a ajout¨¦ M.?Aylward.</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/employment-equity">Employment equity</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/disability-issues">Disability issues</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/human-rights">Human rights</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/racism">Racism</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-publisher field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Publisher:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/publisher/communications-and-political-action">Communications and Political Action</a></li></ul></section> Tue, 09 Oct 2018 15:38:21 +0000 pilona 7119 at/352 Public service survey continues to show discrimination and unequal treatment of workers with disabilities, Indigenous and racialized workers https://www.google.com//352/public-service-survey-continues-show <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><p>The results of the <strong><a href="http://www.tbs-sct.gc.ca/pses-saff/2017-2/results-resultats/bq-pq/index-eng.aspx">2017 Public Service Employee Survey</a></strong> continue to show disturbing results for employees from equity-seeking groups.</p> <p>¡°The survey shows us that the federal public service still has a long way to go to make the workplace one where all employees are treated equitably and feel welcome in the workplace,¡± said Chris Aylward, PSAC National President.</p> <h3><strong>Discrimination and harassment hits employees with disabilities, Indigenous employees hardest</strong></h3> <p>The most significant differences found in the survey results were among employees with disabilities and Indigenous employees.</p> <p>One in four employees with a disability reports having been the victim of discrimination on the job in the last two years.? Indigenous employees reported discrimination at a rate of 15 per cent. Discrimination also affected 13% of racialized employees (¡°visible minorities¡±).</p> <p>Indigenous employees and those with disabilities were also much less likely than others to feel:</p> <ul><li>that they were accepted as an equal member of the team,</li> <li>that their department or agency respects individual differences, and</li> <li>that they are valued at work</li> </ul><p>Rates of harassment also continue to be alarmingly high. Harassment was identified by 37% of employees with disabilities and 28% of Indigenous employees (compared with an average rate of 18% for all employees).</p> <h3><strong>Higher work-related stress for marginalized groups</strong></h3> <p>Overall, employees from equity-seeking groups reported higher work-related stress in general than other employees. Indigenous employees and employees with disabilities were also less likely to say that their workplaces were ¡°psychologically healthy¡±.</p> <p>Harassment and discrimination can be one cause this additional stress at work. Almost half of employees with disabilities reported that it caused them stress at work, while more than one third of Indigenous and racialized employees said the same.</p> <h3><strong>Unequal access to promotions and training</strong></h3> <p>Indigenous and racialized employees and those with disabilities had less confidence in the fairness of the staffing process and were less likely than others to feel that they had opportunities for promotion.</p> <p>Fewer than one-third of employees with disabilities feel they have opportunities for promotion, compared with almost half of employees without disabilities. They were also much less likely to feel that they got the training they need to do their job.</p> <h3><strong>Time to take action on diversity and inclusion</strong></h3> <p>Last year, the Joint Union/Management Task Force on Diversity and Inclusion released its <strong><a href="/352/final-report-joint-unionmanagement-task-force">final report</a></strong>, which made recommendations to make Canada¡¯s public service a more diverse, inclusive and innovative workforce and workplace.</p> <p>¡°Survey results like these underline the need to implement the Task Force¡¯s recommendations as quickly as possible,¡± said Aylward.</p> <p>?</p> <p>?</p> <p>?</p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/employment-equity">Employment equity</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/disability-issues">Disability issues</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/human-rights">Human rights</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/racism">Racism</a></li></ul></section><section class="field field-name-field-publisher field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Publisher:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/publisher/communications-and-political-action">Communications and Political Action</a></li></ul></section> Tue, 09 Oct 2018 15:35:18 +0000 pilona 7118 at/352 ¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d'emploi : Bo?te ¨¤ outils pour les membres de l¡¯AFPC https://www.google.com//352/node/6991 <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-rss"> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><div> <p>?</p> <p>[<a href="https://syndicatafpc.ca/sites/psac/files/attachments/pdfs/employment-equity-toolkit-updated-2018-july-fr.pdf">Version PDF</a>]</p> <h3><a href="#questceque"><strong>Qu¡¯est-ce que l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi?</strong></a></h3> <h3><a href="#comment"><strong>Comment l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi est-elle mise en oeuvre??</strong></a></h3> <h3><a href="#faits"><strong>Certains faits et chiffres sur l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi?</strong></a></h3> <h3><a href="#mythes"><strong>D¨¦faire certains mythes sur l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi</strong></a></h3> <h3><a href="#histoire"><strong>Aper?u historique de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi au Canada</strong></a></h3> <h3><a href="#dotation"><strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi et la dotation ¨¤ la fonction publique f¨¦d¨¦rale</strong></a></h3> <h3><a href="#consultation"><strong>Consultation avec les syndicats en vertu de la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em></strong></a></h3> <h3><a href="#glossaire"><strong>Glossaire de termes courants</strong></a></h3> <h3><a href="#liens"><strong>Liens et autres ressources?</strong></a></h3> <p>?</p> <h3><strong><a id="questceque" name="questceque">QU¡¯EST-CE QUE L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN MATI¨¨RE D¡¯EMPLOI?</a></strong></h3> <p><strong>R¨¦ponses aux principales questions sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</strong></p> <p style="margin-left: 0.5in;"><strong>Qu¡¯est-ce que l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi? </strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi est un programme de mesures pr¨¦ventives et positives destin¨¦es ¨¤ : 1) accro?tre le taux de repr¨¦sentation en milieu de travail des membres des quatre ? groupes d¨¦sign¨¦s ? pour refl¨¦ter leur taux de disponibilit¨¦ au sein du march¨¦ du travail; 2) d¨¦terminer et ¨¦liminer les barri¨¨res artificielles dans les lieux de travail qui freinent l¡¯acc¨¨s des membres des groupes d¨¦sign¨¦s aux emplois, aux promotions, ¨¤ la formation, etc.</p> <p style="margin-left: 0.5in;"><strong>¨¤ quels groupes s¡¯adresse l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi? </strong>Les mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi visent les groupes d¨¦sign¨¦s suivants : les femmes, les Autochtones, les personnes racialis¨¦es et les personnes ayant un handicap. Ces groupes ont constamment ¨¦t¨¦ la cible de pr¨¦jug¨¦s et ont ¨¦t¨¦ confront¨¦s ¨¤ des taux de ch?mage et de sous-emploi ¨¦lev¨¦s ainsi qu¡¯¨¤ des obstacles qui les ont emp¨ºch¨¦s de participer pleinement au march¨¦ du travail.?</p> <p style="margin-left: 0.5in;"><strong>Pourquoi faut-il des mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi? </strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi vise ¨¤ changer la culture dans le milieu de travail et les pratiques d¡¯embauche afin que les membres des groupes d¨¦sign¨¦s puissent d¨¦crocher un emploi pour lequel ils sont qualifi¨¦s et participer pleinement au march¨¦ du travail. L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi reconna?t que les femmes, les Autochtones, les personnes racialis¨¦es et les personnes ayant un handicap ont difficilement acc¨¨s au milieu de travail en raison de barri¨¨res qui n¡¯ont aucun lien avec leurs comp¨¦tences, en l¡¯occurrence le racisme, la discrimination, les pr¨¦jug¨¦s et les syst¨¨mes qui ne tiennent pas compte de la diversit¨¦ de la main-d¡¯oeuvre.</p> <p style="margin-left: 0.5in;"><strong>¨¤ quels secteurs s¡¯applique l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi? </strong>La seule loi en la mati¨¨re, la <em>Loi f¨¦d¨¦rale sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em>, vise tous les lieux de travail de la fonction publique et du secteur priv¨¦ sous r¨¦glementation f¨¦d¨¦rale et comptant plus de 100 personnes salari¨¦es (soit les divers minist¨¨res et organismes f¨¦d¨¦raux, les mus¨¦es canadiens et les employeurs distincts, les soci¨¦t¨¦s d¡¯¨¦tat, les entreprises de transport a¨¦rien et de transport interprovincial, les banques et les compagnies de t¨¦l¨¦communications). Elle s¡¯applique ¨¦galement ¨¤ toutes les entreprises et tous les organismes sous-traitants qui ont d¡¯importants contrats avec le gouvernement f¨¦d¨¦ral (200 000 $ et plus) et qui comptent plus de 100 employ¨¦s. Bien que les employeurs sous r¨¦glementation provinciale et territoriale, comme les ¨¦coles, les h?pitaux, les municipalit¨¦s et d¡¯autres organismes, ne soient pas l¨¦galement tenus de mettre en oeuvre des mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi, ils peuvent toutefois s¡¯y engager de fa?on volontaire (comme le stipulent les diff¨¦rentes lois sur les droits de la personne).</p> <p style="margin-left: 0.5in;"><strong>Comment fonctionne l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi? </strong>L¡¯employeur, apr¨¨s avoir fait l¡¯analyse de son effectif, de ses politiques et de ses pratiques d¡¯emploi, met en application un plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi visant ¨¤ ¨¦liminer les obstacles et ¨¤ augmenter la repr¨¦sentation des groupes d¨¦sign¨¦s. Vous trouverez plus d¡¯information ¨¤ ce sujet dans le document de r¨¦f¨¦rence <em>Comment l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi est-elle mise en oeuvre?</em></p> <p><strong>Autres points ¨¤ signaler sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi </strong></p> <ul><li>L¡¯objectif des mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi est d¡¯offrir <strong>l¡¯¨¦galit¨¦ des chances </strong>¨¤ tous en ¨¦liminant les pr¨¦jug¨¦s et le favoritisme de tout processus d¡¯embauche et de promotion et en reconnaissant les comp¨¦tences et les capacit¨¦s de tous les travailleurs et travailleuses.</li> <li>Le principe d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi reconna?t que la discrimination n¡¯est pas toujours directe ou flagrante; elle est parfois ancr¨¦e dans nos syst¨¨mes, nos pratiques et nos politiques. Les programmes d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi proposent une m¨¦thode de pr¨¦vention de la <strong>discrimination syst¨¦mique </strong>au travail.</li> <li>Il importe de souligner toutefois que, m¨ºme si les personnes de la communaut¨¦ gaie, lesbienne, bisexuelle et trans sont confront¨¦es ¨¤ des obstacles ¨¤ l¡¯emploi et sont victimes de discrimination, elles ne sont pas vis¨¦es par les l¨¦gislations sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. Afin de d¨¦terminer si ces citoyens pourraient ¨ºtre identifi¨¦s comme groupe d¨¦sign¨¦, il faut recueillir plus de donn¨¦es statistiques et d¡¯informations connexes (soit ¨¤ l¡¯aide du recensement) ¨¤ leur sujet.?</li> </ul><p>?</p> <h3><strong><a id="comment" name="comment">COMMENT L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN EMPLOI EST-ELLE MISE EN OEUVRE?</a></strong></h3> <p><strong>Voici les quatre ¨¦tapes de mise en oeuvre de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi </strong></p> <p><strong>1re ¨¦TAPE : L¡¯analyse de l¡¯effectif</strong></p> <ul><li>L¡¯employeur doit d¡¯abord analyser la composition de sa main-d¡¯oeuvre pour s¡¯assurer qu¡¯elle refl¨¨te ad¨¦quatement la diversit¨¦ de la population au sein de la soci¨¦t¨¦.</li> <li>Si son analyse r¨¦v¨¨le une sous-repr¨¦sentation des quatre groupes d¨¦sign¨¦s, l¡¯employeur doit prendre les mesures n¨¦cessaires pour accro?tre leur taux de repr¨¦sentation au sein de son effectif.</li> </ul><p><strong>2e ¨¦TAPE : L¡¯¨¦tude des syst¨¨mes d¡¯emploi</strong></p> <ul><li>L¡¯employeur doit ¨¦galement proc¨¦der ¨¤ l¡¯¨¦tude de ses syst¨¨mes d¡¯emploi ¨C ses politiques et pratiques li¨¦es ¨¤ l¡¯embauche, la promotion, la formation, le perfectionnement professionnel, le maintien en poste, etc.- pour d¨¦terminer s¡¯il existe des obstacles ¨¤ l¡¯emploi et prendre les mesures n¨¦cessaires pour les ¨¦liminer.</li> </ul><p><strong>3e ¨¦TAPE : Le plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</strong></p> <ul><li>L¡¯employeur doit ensuite ¨¦laborer un plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi qui vise ¨¤ rem¨¦dier ¨¤ la sous-repr¨¦sentation et aux obstacles (cern¨¦s lors de l¡¯¨¦tude des syst¨¨mes d¡¯emploi). Le plan comprend des objectifs (et non des quotas) ¨¤ court et ¨¤ long terme visant ¨¤ accro?tre la repr¨¦sentation de chaque groupe d¨¦sign¨¦ ainsi que des mesures pour ¨¦liminer les obstacles et r¨¦pondre ¨¤ son obligation d¡¯adaptation.</li> </ul><p><strong>4e ¨¦TAPE : L¡¯¨¦valuation et la mise ¨¤ jour</strong></p> <ul><li>Habituellement, la dur¨¦e d¡¯un plan d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi est d¡¯environ d¡¯un ¨¤ trois ans. Une ¨¦valuation et une mise ¨¤ jour p¨¦riodiques doivent ¨ºtre effectu¨¦es. Lorsque le plan arrive ¨¤ ¨¦ch¨¦ance, l¡¯employeur doit ¨¦valuer de nouveau les progr¨¨s de son organisation. Il voit par la suite ¨¤ l¡¯¨¦laboration d¡¯un autre plan d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi en fonction de cette ¨¦valuation.</li> </ul><p><strong>OBLIGATIONS CONSTANTES DE L¡¯EMPLOYEUR</strong></p> <p>Tout au cours de la mise en oeuvre de son plan d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi, l¡¯employeur <strong>doit communiquer </strong>avec son personnel et <strong>s¡¯engager </strong>dans un processus de consultation et de collaboration avec le syndicat de ses employ¨¦s et les employ¨¦s membres de groupes d¨¦sign¨¦s.?</p> <p>?</p> <h3><a id="faits" name="faits"><strong>L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN EMPLOI :FAITS ET CHIFFRES</strong></a></h3> <p><strong>Saviez-vous que...</strong></p> <ul><li>Aujourd¡¯hui, les personnes racialis¨¦es (membres de minorit¨¦s visibles) repr¨¦sentent environ 22 % de la population canadienne. Statistique Canada pr¨¦voit que ce pourcentage augmentera ¨¤ 30 % d¡¯ici 2031.</li> <li>Au mois de mars 2016, les personnes racialis¨¦es ne repr¨¦sentaient que 14,5 % de l¡¯effectif de la fonction publique f¨¦d¨¦rale et seulement 9,4 % des cadres.</li> <li>En 2015-2016, les personnes ayant un handicap ne repr¨¦sentaient que 3,3 % des nouvelles recrues de la fonction publique f¨¦d¨¦rale alors que leur taux de disponibilit¨¦ sur le march¨¦ du travail ¨¦tait de 4,4 %.10?</li> <li>En 2016, les personnes ayant un handicap ne repr¨¦sentaient que 3,3 % de l¡¯effectif du secteur priv¨¦ de comp¨¦tence f¨¦d¨¦rale.</li> <li>Selon le Sondage aupr¨¨s des fonctionnaires f¨¦d¨¦raux de 2017, environ 37 % des employ¨¦s ayant un handicap ont ¨¦t¨¦ victimes de harc¨¨lement au travail.</li> <li>M¨ºme si les femmes composent environ 54 % de l¡¯effectif de la fonction publique f¨¦d¨¦rale, elles occupent ¨¤ peu pr¨¨s 80 % des postes de soutien administratif. Dans les postes techniques, elles ne repr¨¦sentent que 25 % de l¡¯effectif.</li> <li>En 2016, les femmes ¨¦taient toujours sous-repr¨¦sent¨¦es au sein du secteur priv¨¦ de comp¨¦tence f¨¦d¨¦rale dans la plupart des cat¨¦gories d¡¯emploi.</li> <li>En 2016, les employ¨¦s autochtones ne repr¨¦sentaient que 2,3 % de l¡¯effectif du secteur priv¨¦ de comp¨¦tence f¨¦d¨¦rale, alors que leur taux de disponibilit¨¦ sur le march¨¦ du travail ¨¦tait de 3,5 %.</li> <li>Le nombre de travailleurs autochtones qui occupent des emplois saisonniers dans la fonction publique est deux fois plus ¨¦lev¨¦ que chez les travailleurs non autochtones.</li> <li>Au Canada, pr¨¨s de la moiti¨¦ des nouveaux immigrants sont titulaires d¡¯un grade universitaire comparativement ¨¤ seulement 28 % des Canadiens de naissance. Or, le taux de ch?mage chez les r¨¦cents immigrants dipl?m¨¦s universitaires est quatre fois plus ¨¦lev¨¦ que les Canadiens de naissance titulaires d¡¯un dipl?me universitaire.</li> <li>En 2015, le taux de ch?mage chez les personnes autochtones en age de travailler ¨¦tait presque deux fois plus ¨¦lev¨¦ (11 %) que chez les autres Canadiens de la m¨ºme cat¨¦gorie d¡¯age (5,7 %).</li> </ul><p>Sources : Statistique Canada (diverses sources); L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi dans la fonction publique du Canada, Secr¨¦tariat du Conseil du Tr¨¦sor du Canada; Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, Rapport annuel, Emploi et D¨¦veloppement social Canada; Sondage aupr¨¨s des fonctionnaires f¨¦d¨¦raux 2017</p> <p>?</p> <h3><a id="mythes" name="mythes"><strong>D¨¦FAIRE CERTAINS MYTHES SUR L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN EMPLOI</strong></a></h3> <div><strong>Mythe n</strong>o <strong>1 :?</strong><strong>Les programmes d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi imposent des quotas</strong></div> <div>?</div> <div><strong>Faits :?</strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi n¡¯impose pas de ? quotas ? d¡¯embauche, soit des exigences quant au nombre de nouvelles recrues. Pour mettre en oeuvre un plan d¡¯¨¦quit¨¦, l¡¯employeur doit faire l¡¯analyse de son effectif et ¨¦tablir ses objectifs d¡¯embauche, en tenant compte de la composition de sa main-d¡¯oeuvre et de certains facteurs. Il doit par la suite prendre des mesures pour atteindre ses objectifs.</div> <div>?</div> <div>Dans le cadre d¡¯un plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, l¡¯employeur doit ¨¦galement prendre d¡¯autres mesures pour cr¨¦er un lieu de travail plus ¨¦galitaire en appliquant des politiques et pratiques plus englobantes et en ¨¦liminant les obstacles discriminatoires.?</div> <div>?</div> <div><strong>Mythe n</strong>o <strong>2 :?</strong><strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en emploi n¡¯encourage-t-elle pas l¡¯embauche de travailleurs non qualifi¨¦s?</strong></div> <div>?</div> <div><strong>Faits :?</strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en emploi ne peut emp¨ºcher un employeur de rechercher certaines comp¨¦tences et d¡¯¨¦tablir des exigences d¡¯emploi tant et aussi longtemps qu¡¯il le fait de bonne foi. La <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi </em>et la <em>Loi sur l¡¯emploi dans la fonction publique </em>(f¨¦d¨¦rales) tiennent compte de cette r¨¦alit¨¦ et reconnaissent que les comp¨¦tences et le m¨¦rite sont des concepts qui tiennent compte de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</div> <div>?</div> <div>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi vise ¨¤ supprimer les pratiques d¡¯embauche discriminatoires qui emp¨ºchent les membres de groupes d¨¦sign¨¦s d¡¯obtenir un emploi en raison de facteurs qui ne sont pas reli¨¦s ¨¤ leurs comp¨¦tences.</div> <div>?</div> <div><strong>Mythe n</strong>o <strong>3 :?</strong><strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, n¡¯est-ce pas de la ? discrimination invers¨¦e ??</strong></div> <div>?</div> <div><strong>Faits :?</strong>Les mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi visent ¨¤ ¨¦liminer les obstacles ¨¤ l¡¯avancement professionnel des membres de groupes traditionnellement d¨¦savantag¨¦s ¨C les peuples autochtones, les femmes, les personnes ayant un handicap et les personnes racialis¨¦es ¨C et ¨¤ rem¨¦dier aux injustices, pass¨¦es et pr¨¦sentes, qui bloquent l¡¯acc¨¨s de ces groupes aux m¨ºmes possibilit¨¦s d¡¯emploi qu¡¯ ont les autres groupes au sein de la soci¨¦t¨¦.</div> <div>?</div> <div>La <em>Charte canadienne des droits et libert¨¦s </em>et la l¨¦gislation sur les droits de la personne reconnaissent qu¡¯il faut mettre en oeuvre des mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi afin de cr¨¦er une soci¨¦t¨¦ plus juste. Ces mesures particuli¨¨res contribuent ¨¤ corriger ces injustices de longue date et ¨¤ ¨¦galiser les chances d¡¯acc¨¨s aux emplois dans le lieu de travail.?</div> <div>?</div> <div><strong>Mythe n</strong>o <strong>4 : Les mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi r¨¦duisent les possibilit¨¦s d¡¯emploi pour les hommes blancs.</strong></div> <div>?</div> <div><strong>Faits :?</strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi vise ¨¤ offrir des possibilit¨¦s d¡¯emploi ¨¤ tous sans exception. Pour y arriver, il faut donc s¡¯assurer que la dotation est effectu¨¦e de fa?on juste et ¨¦quitable. Les mesures d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi ne signifient pas que tous les nouveaux emplois sont uniquement attribu¨¦s aux membres de groupes d¨¦sign¨¦s. Elles ne sont en place que pour assurer un acc¨¨s ¨¦gal aux possibilit¨¦s d¡¯emploi ¨¤ ces groupes et une repr¨¦sentation ¨¦quitable de tous les segments de la soci¨¦t¨¦ ¨¤ tous les niveaux d¡¯emploi.</div> <div>?</div> <div><strong>Mythe n</strong>o <strong>5 : Nous n¡¯avons pas besoin d¡¯imposer l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi puisqu¡¯avec le temps l¡¯¨¦volution d¨¦mographique s¡¯en chargera. </strong></div> <div>?</div> <div><strong>Faits :?</strong>Nous savons bien que les femmes, les Autochtones, les personnes racialis¨¦es et les personnes ayant un handicap sont victimes de discrimination et ne cessent de se heurter ¨¤ des obstacles qui ne pourront pas ¨ºtre ¨¦limin¨¦s sans une intervention planifi¨¦e. Comme l¡¯a d¨¦clar¨¦ la juge Rosalie Abella : ? De deux choses l¡¯une : ou bien on planifie la suppression des obstacles, ou bien on attend ind¨¦finiment qu¡¯ils disparaissent, ce qui veut dire qu¡¯entre-temps, on tol¨¨re la discrimination et les pr¨¦jug¨¦s. Ce sont les gestes que nous accomplissons pour mettre fin aux injustices qui t¨¦moignent de notre engagement envers l¡¯¨¦galit¨¦ ?.</div> <p align="center">?</p> <h3><a id="histoire" name="histoire"><strong>APER?U HISTORIQUE DE L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN MATI¨¨RE D¡¯EMPLOI AU CANADA</strong></a></h3> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>Milieu des ann¨¦es 1970 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Les grands syndicats canadiens, dont le Congr¨¨s du travail du Canada, le Syndicat canadien de la fonction publique et l¡¯Alliance de la Fonction publique du Canada, s¡¯attaquent ¨¤ l¡¯¨¦galit¨¦ au travail par l¡¯action positive.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1977 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Le Parlement adopte la <em>Loi canadienne sur les droits de la personne</em>, interdisant la discrimination fond¨¦e sur la race, la d¨¦ficience, etc., au travail et dans les services. Certaines provinces ont d¨¦j¨¤ adopt¨¦ de telles lois.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1978 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Le gouvernement f¨¦d¨¦ral lance un programme d¡¯action positive visant le secteur priv¨¦.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1982 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Promulgation de la <em>Charte canadienne des droits et libert¨¦s</em></p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1983 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Le gouvernement f¨¦d¨¦ral lance le Programme d¡¯action positive qui vise ¨¤ accro?tre le nombre de femmes, d¡¯Autochtones et de personnes ayant un handicap au sein de la fonction publique f¨¦d¨¦rale. Les programmes d¡¯application volontaire ne se traduisent pas par une am¨¦lioration notable des possibilit¨¦s d¡¯emploi offertes aux groupes d¨¦favoris¨¦s.</p> <p style="margin-left: 0.75in;">Cr¨¦ation de la Commission royale sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. La Commission est ? charg¨¦e d¡¯examiner les moyens les plus efficaces et les plus ¨¦quitables de promouvoir l¡¯¨¦galit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi pour les quatre groupes d¨¦sign¨¦s, ¨¤ savoir les femmes, les Autochtones, les personnes handicap¨¦es et les membres des minorit¨¦s visibles ?.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1984 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Publication du rapport de la Commission royale sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi (Rapport Abella) dans lequel il est question pour la premi¨¨re fois d¡¯? ¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi ?. Le rapport recommande, entre autres, l¡¯adoption des lois sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1985 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Les minorit¨¦s visibles s¡¯ajoutent aux groupes vis¨¦s par le Programme d¡¯action positive du gouvernement f¨¦d¨¦ral.</p> <p style="margin-left: 0.75in;">Entr¨¦e en vigueur de l¡¯article 15 de la <em>Charte canadienne des droits et libert¨¦s </em>qui pr?ne l¡¯¨¦galit¨¦ en milieu de travail. Cet article interdit la discrimination et pr¨¦voit la cr¨¦ation de programmes sp¨¦ciaux ? destin¨¦s ¨¤ am¨¦liorer la situation d¡¯individus ou de groupes d¨¦favoris¨¦s ? (programmes d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi).</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1986 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Adoption de la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em>. Cette loi ne s¡¯applique pas initialement ¨¤ la fonction publique f¨¦d¨¦rale, mais uniquement aux entreprises priv¨¦es et aux soci¨¦t¨¦s d¡¯¨¦tat de r¨¦glementation f¨¦d¨¦rale.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1988 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Cr¨¦ation du R¨¦seau national d¡¯¨¦quit¨¦ d¡¯acc¨¨s ¨¤ l¡¯emploi par une coalition de groupes revendiquant l¡¯¨¦galit¨¦. Le R¨¦seau a pour mandat de faire pression sur le gouvernement f¨¦d¨¦ral afin d¡¯am¨¦liorer le programme d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1993</strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Adoption de la <em>Loi de 1993 sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi </em>visant les milieux de travail des secteurs priv¨¦ et public en Ontario.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><em>L¡¯Accord sur les revendications territoriales du Nunavut </em>devient officiel. Selon l¡¯article 23 de l¡¯Accord, Emplois inuits au gouvernement territorial, ? chaque organisation gouvernementale pr¨¦pare un plan d¡¯embauche des Inuits visant ¨¤ accro?tre et ¨¤ maintenir ¨¤ un niveau repr¨¦sentatif le nombre d¡¯employ¨¦s inuits ?.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1995 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Le gouvernement conservateur de l¡¯Ontario abroge la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em>.</p> <p style="margin-left: 0.75in;">Le Parlement adopte une version r¨¦vis¨¦e de la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi </em>qui s¡¯applique ¨¤ la fonction publique f¨¦d¨¦rale.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1996 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Signature d¡¯une entente entre le gouvernement f¨¦d¨¦ral, l¡¯Assembl¨¦e des chefs manitobains et la Commission canadienne des droits de la personne. L¡¯entente pr¨¦voit des mesures visant ¨¤ accro?tre le nombre d¡¯employ¨¦s autochtones ¨¤ la fonction publique f¨¦d¨¦rale et ¨¤ le maintenir ¨¤ un niveau repr¨¦sentatif.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>1997 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Dans l¡¯affaire <em>Alliance de la capitale nationale sur les relations interraciales c. Sant¨¦ Canada</em>, le Tribunal canadien des droits de la personne ordonne des mesures permanentes et temporaires pour supprimer les obstacles discriminatoires ¨¤ l¡¯enti¨¨re participation des membres des minorit¨¦s et corriger les effets de la discrimination ant¨¦rieure.?</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2000 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Lancement du projet ? Faire place au changement ? au sein de la fonction publique f¨¦d¨¦rale. Il s¡¯agit de la premi¨¨re initiative de ce genre entreprise par un employeur. Le projet a pour objectif de faire passer ¨¤ 20 % le taux d¡¯embauche des personnes racialis¨¦es. Il dispose des ressources financi¨¨res n¨¦cessaires pour mettre en place des programmes et des activit¨¦s visant ¨¤ augmenter le nombre de travailleuses et travailleurs racialis¨¦s.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2001 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Au Qu¨¦bec, adoption de la <em>Loi sur l¡¯acc¨¨s ¨¤ l¡¯¨¦galit¨¦ en emploi dans des organismes publics </em>et modification de la <em>Charte des droits et libert¨¦s de la personne</em>.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2004 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Mise sur pied du Comit¨¦ permanent du S¨¦nat sur les droits de la personne charg¨¦ d¡¯? examiner des cas de discrimination pr¨¦sum¨¦e dans les pratiques d¡¯embauche et d¡¯¨¦tudier la mesure dans laquelle les objectifs pour atteindre l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi pour les groupes minoritaires sont r¨¦alis¨¦s ?. Le Comit¨¦ entreprend les audiences. Plusieurs personnes sont appel¨¦es ¨¤ t¨¦moigner sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi dans la fonction publique.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2006 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Entr¨¦e en vigueur de la nouvelle <em>Loi sur l¡¯emploi dans la fonction publique</em>, qui renferme des dispositions sur l¡¯¨¦quit¨¦ dans le processus de dotation ¨¤ la fonction publique f¨¦d¨¦rale.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2007 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Publication du premier rapport du Comit¨¦ permanent du S¨¦nat sur les droits de la personne. Intitul¨¦ <em>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi dans la fonction publique f¨¦d¨¦rale : Nous n¡¯y sommes pas encore</em>, le rapport r¨¦v¨¨le que le progr¨¨s est trop lent et propose des recommandations pour accro?tre la repr¨¦sentation des quatre groupes d¨¦sign¨¦s dans la fonction publique.?</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>Juin 2010</strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Publication du deuxi¨¨me rapport du Comit¨¦ permanent du S¨¦nat sur les droits de la personne intitul¨¦ <em>Refl¨¦ter le nouveau visage du Canada : l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi dans la fonction publique</em>. Plus critique ¨¤ l¡¯¨¦gard de la fonction publique f¨¦d¨¦rale, qui n¡¯a toujours pas r¨¦alis¨¦ l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi 15 ans apr¨¨s l¡¯entr¨¦e en vigueur de la Loi, le Comit¨¦ pr¨¦sente 13 recommandations d¨¦taill¨¦es.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2010 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Les conservateurs de Harper abolissent le questionnaire d¨¦taill¨¦ obligatoire de recensement et le remplacent par l¡¯Enqu¨ºte aupr¨¨s des m¨¦nages qui est ¨¤ participation volontaire, ce qui complique la cueillette de donn¨¦es sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2012 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Dans sa loi d¡¯ex¨¦cution du budget, le gouvernement conservateur n¡¯oblige plus ses sous-traitants ¨¤ mettre en application l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi, laissant au ministre le soin de d¨¦terminer les exigences en la mati¨¨re.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2013 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Le gouvernement f¨¦d¨¦ral annonce des modifications au Programme de contrats f¨¦d¨¦raux, qui r¨¦duisent ainsi le nombre d¡¯employeurs vis¨¦s et les exigences du programme.</p> <p style="margin-left: 0.75in;"><strong>2016 </strong></p> <p style="margin-left: 0.75in;">Les lib¨¦raux de Trudeau r¨¦tablissent le questionnaire d¨¦taill¨¦ obligatoire de recensement et ajoute l¡¯Enqu¨ºte canadienne sur l¡¯incapacit¨¦ pour recueillir des donn¨¦es touchant les personnes ayant un handicap.</p> <p align="center">?</p> <h3><a id="dotation" name="dotation"><strong>L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN MATI¨¨RE D¡¯EMPLOI ET LA DOTATION ¨¤ LA FONCTION PUBLIQUE F¨¦D¨¦RALE</strong></a></h3> <p>La dotation de l¡¯ensemble de la fonction publique f¨¦d¨¦rale est r¨¦gie par la <em>Loi sur l¡¯emploi dans la fonction publique </em>(LEFP) et par des politiques et directives de la Commission de la fonction publique. La <em>Loi </em>et les politiques mettent ¨¤ la disposition des gestionnaires divers outils de gestion de l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi pour les aider ¨¤ atteindre leurs objectifs en la mati¨¨re.</p> <p><strong>L¡¯¨¦quit¨¦ en emploi et le m¨¦rite</strong></p> <p>La LEFP pr¨¦cise que l¡¯on a satisfait au principe du m¨¦rite quand un candidat ou une candidate qui poss¨¨de les qualit¨¦s essentielles pour le poste est nomm¨¦. Afin de recruter ? le bon candidat ou la bonne candidate ?, l¡¯administratrice g¨¦n¨¦rale ou l¡¯administrateur g¨¦n¨¦ral peut utiliser d¡¯autres crit¨¨res, tels que des qualifications constituant un atout, des n¨¦cessit¨¦s du service ou des besoins organisationnels pr¨¦sents et ¨¤ venir. L¡¯administratrice g¨¦n¨¦rale ou l¡¯administrateur g¨¦n¨¦ral peut ¨¦galement invoquer des besoins pr¨¦sents et futurs de la fonction publique recens¨¦s par l¡¯employeur et qu¡¯elle ou il juge pertinents.</p> <p>Lorsque des consid¨¦rations li¨¦es ¨¤ l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi font partie du processus de dotation, elles doivent inclure un des crit¨¨res d¨¦crits ci-dessous en conformit¨¦ de la d¨¦finition du m¨¦rite.</p> <p>L¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, ou le fait d¡¯¨ºtre membre d¡¯un groupe d¨¦sign¨¦, peut ¨ºtre un crit¨¨re d¡¯embauche si celui-ci est inclus ¨¤ l¡¯avis de concours :</p> <p style="margin-left: 0.5in;">1) comme un atout</p> <p style="margin-left: 0.5in;">2) comme une exigence r¨¦pondant ¨¤ un besoin organisationnel</p> <p style="margin-left: 0.5in;">3) comme une exigence r¨¦pondant ¨¤ un besoin de la fonction publique.</p> <p>Par exemple, si un minist¨¨re doit pourvoir un poste exigeant des connaissances culturelles et linguistiques autochtones pour desservir une collectivit¨¦ autochtone en particulier, il peut stipuler qu¡¯¨ºtre Autochtone sera un atout ou une exigence r¨¦pondant ¨¤ un besoin organisationnel. Si un minist¨¨re veut rem¨¦dier ¨¤ la sous?repr¨¦sentation des femmes, il peut stipuler que la priorit¨¦ d¡¯embauche sera accord¨¦e aux femmes dans le but de combler des besoins organisationnels en conformit¨¦ au plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</p> <p><strong>Zone de s¨¦lection et repr¨¦sentation des groupes d¨¦sign¨¦s </strong></p> <p>La ? zone de s¨¦lection ? est un autre moyen d¡¯int¨¦grer l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi au processus de dotation. Cette zone permet de d¨¦crire le type de candidature recherch¨¦e pour le poste. Il peut s¡¯agir de la r¨¦gion g¨¦ographique (par exemple, un emploi peut ¨ºtre ouvert aux personnes de la r¨¦gion de la capitale nationale), d¡¯un besoin organisationnel (un poste peut ¨ºtre ouvert uniquement aux membres d¡¯un m¨ºme minist¨¨re) ou d¡¯un crit¨¨re professionnel (un poste peut ¨ºtre ouvert uniquement aux personnes d¡¯une certaine profession) ou de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi (un poste peut ¨ºtre ouvert uniquement aux membres d¡¯un ou de plusieurs groupes d¨¦sign¨¦s). Toutefois, selon la politique de la Commission de la fonction publique, un minist¨¨re ne peut limiter la zone de s¨¦lection ¨¤ un groupe vis¨¦ par l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi que lorsque ce crit¨¨re est justifi¨¦ dans son plan d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi. Autrement dit, le minist¨¨re doit prouver qu¡¯il existe un ¨¦cart important dans la repr¨¦sentation du groupe d¨¦sign¨¦ en question (soit que le taux de repr¨¦sentation du groupe d¨¦sign¨¦ dans le lieu de travail est beaucoup moins ¨¦lev¨¦ que celui relev¨¦ sur le march¨¦ du travail).</p> <p><strong>Autres moyens d¡¯int¨¦grer l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi au processus de dotation</strong></p> <p>Un plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi permettra ¨¤ l¡¯employeur d¡¯¨¦tablir un certain nombre de mesures pour accro?tre la repr¨¦sentation des groupes d¨¦sign¨¦s. Il faut ¨¦galement pr¨¦voir des mesures visant ¨¤ ¨¦largir et ¨¤ rendre le processus de dotation plus accessible.</p> <p>Voici quelques mesures ¨¤ cet effet :</p> <ul><li>¨¦largir la zone de s¨¦lection pour avoir acc¨¨s ¨¤ un plus grand bassin de candidatures provenant des groupes d¨¦sign¨¦s.</li> <li>S¡¯assurer que les comp¨¦tences recherch¨¦es et les exigences li¨¦es ¨¤ l¡¯emploi refl¨¨tent fid¨¨lement le travail ¨¤ accomplir et que les crit¨¨res d¡¯embauche n¡¯imposent pas d¡¯obstacles inutiles ou ne favorisent pas un certain type de candidatures.</li> <li>S¡¯assurer que tous les volets du processus d¡¯embauche sont accessibles aux personnes ayant un handicap (annonces, sites Web, documents, questions d¡¯entrevue, etc.).</li> <li>R¨¦viser les processus d¡¯¨¦valuation et d¡¯entrevue pour r¨¦pondre aux besoins des personnes ayant une d¨¦ficience visuelle, auditive ou cognitive.</li> <li>S¡¯assurer que les comit¨¦s d¡¯embauche sont diversifi¨¦s et que les membres y si¨¦geant ont d¨¦j¨¤ pris conscience de leurs propres pr¨¦jug¨¦s.</li> <li>Annoncer des emplois le plus largement possible et utiliser les journaux et organismes communautaires pour susciter les candidatures de diverses collectivit¨¦s.</li> <li>Diminuer le recours au personnel occasionnel et temporaire.</li> <li>Diminuer le recours au processus de nomination non annonc¨¦.</li> </ul><p><strong>Le r?le du syndicat</strong></p> <p>Selon la l¨¦gislation sur les relations de travail dans le secteur public f¨¦d¨¦ral, les syndicats ne peuvent pr¨¦senter les questions li¨¦es ¨¤ la dotation ¨¤ la table de n¨¦gociation. Toutefois, l¡¯employeur peut solliciter leur participation ¨¤ des consultations sur ces questions dans d¡¯autres forums. L¡¯AFPC ne cesse de mettre au d¨¦fi l¡¯employeur afin qu¡¯il veille ¨¤ l¡¯impartialit¨¦ du processus de dotation et s¡¯engage ¨¤ appliquer l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. Les repr¨¦sentantes et repr¨¦sentants des syndicats qui si¨¨gent aux divers comit¨¦s de consultation, dont les comit¨¦s d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi des lieux de travail, peuvent ainsi faire part de leurs pr¨¦occupations et de leurs commentaires sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi dans le processus de dotation.</p> <p>L¡¯AFPC appuie l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi et encourage le recours aux divers outils pr¨¦vus dans la <em>Loi sur l¡¯emploi dans la fonction publique </em>visant ¨¤ accro?tre la repr¨¦sentation des groupes d¨¦sign¨¦s.</p> <p><em>* Comprend les minist¨¨res f¨¦d¨¦raux relevant des parties I et IV de la Loi sur l¡¯administration financi¨¨re, ce qui inclut la GRC et l¡¯Agence canadienne des services frontaliers. Ne comprend pas les employeurs distincts comme l¡¯Agence du revenu du Canada, Parcs Canada, l¡¯Agence canadienne d¡¯inspection des aliments ni les autres lieux de travail du secteur f¨¦d¨¦ral qui sont r¨¦gis par le Code canadien du travail. </em></p> <p>?</p> <h3><a id="consultation" name="consultation"><strong>CONSULTATION AVEC LES SYNDICATS EN VERTU DE LA <em>LOI SUR L¡¯¨¦QUIT¨¦ EN MATI¨¨RE D¡¯EMPLOI</em></strong></a></h3> <p><strong>L¡¯article 15 de la <em>Loi </em>stipule :</strong></p> <p style="margin-left: 17pt;"><em>1) L¡¯employeur consulte les repr¨¦sentants des salari¨¦s et les invite ¨¤ donner leur avis sur les questions suivantes :</em></p> <p style="margin-left: 0.5in;"><em>a) l¡¯assistance que les repr¨¦sentants pourraient apporter ¨¤ l¡¯employeur pour faciliter la r¨¦alisation de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi au sein de l¡¯effectif et la communication aux salari¨¦s de questions li¨¦es ¨¤ l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi;</em></p> <p style="margin-left: 0.5in;"><em>b) l¡¯¨¦laboration, la mise en oeuvre et la r¨¦vision de son plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. [...]</em></p> <p style="margin-left: 17pt;"><em>(3) L¡¯employeur et les repr¨¦sentants des salari¨¦s doivent collaborer ¨¤ l¡¯¨¦laboration, la mise en oeuvre et la r¨¦vision du plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. [...]</em></p> <p><strong>Qu¡¯est-ce que ?a signifie?</strong></p> <p>Les employeurs doivent collaborer et tenir de v¨¦ritables consultations avec les syndicats pour les questions li¨¦es ¨¤ l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi.</p> <p>Un document intitul¨¦ <em>Consultation et collaboration entre les minist¨¨res/organismes et les agents n¨¦gociateurs en vertu de l¡¯article 15 de la Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi </em>(publi¨¦ par un comit¨¦ mixte syndical-patronal) d¨¦crit le <strong>processus de consultation </strong>comme suit : ? Il s¡¯agit d¡¯un processus continuel par lequel on informe les agents n¨¦gociateurs et on cherche ¨¤ obtenir de ces derniers des points de vue, des conseils et des renseignements pour faciliter la mise en oeuvre d¡¯activit¨¦s li¨¦es ¨¤ l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi au sein de l¡¯organisme ?.</p> <p>Pour les minist¨¨res et agences, la <strong>collaboration </strong>veut dire ? [...] le fait de d¨¦ployer des efforts raisonnables pour obtenir l¡¯appui et l¡¯aide des agents n¨¦gociateurs ¨¤ tous les stades de la mise en oeuvre de l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi. Pour les syndicats, le terme collaboration d¨¦signe le fait de d¨¦ployer des efforts raisonnables pour appuyer et faciliter les mesures prises afin de r¨¦aliser l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi dans le milieu de travail ?.</p> <p>Ressources humaines et D¨¦veloppement des comp¨¦tences Canada : <em>Ligne directrice 3 : Consultation et collaboration :</em></p> <p>? Grace ¨¤ la consultation et ¨¤ la collaboration, tous les partenaires dans le milieu de travail jouent un r?le actif dans la r¨¦alisation de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. [...] Pour que la consultation et la collaboration soient efficaces, il faut que toutes les parties concern¨¦es y prennent part volontairement. Elles doivent vraiment ¨ºtre anim¨¦es d¡¯une volont¨¦ de travailler ensemble et dispos¨¦es ¨¤ collaborer.?</p> <p>Pour qu¡¯elles soient efficaces, la consultation et la collaboration n¨¦cessitent un dialogue franc et un ¨¦change d¡¯information entre l¡¯employeur et les repr¨¦sentants des employ¨¦s. Cela pourrait ¨ºtre accompli par la mise sur pied d¡¯un comit¨¦ mixte syndical-patronal ou autres m¨¦canismes similaires pour faciliter l¡¯¨¦laboration et la mise en oeuvre du plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi. ?</p> <p>Il faut pr¨¦voir la participation des repr¨¦sentantes et repr¨¦sentants du syndicat ¨¤ toutes les ¨¦tapes du processus de mise en oeuvre de l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi, soit :</p> <ul><li>la communication aux personnes salari¨¦es de l¡¯engagement de l¡¯employeur ¨¤ mettre en oeuvre l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi dans le lieu de travail;</li> <li>l¡¯enqu¨ºte sur l¡¯effectif;</li> <li>l¡¯¨¦tude des syst¨¨mes d¡¯emploi;</li> <li>la pr¨¦paration du plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi;</li> <li>la mise en oeuvre du plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi;</li> <li>le suivi sur la mise en oeuvre du plan d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi;</li> <li>la r¨¦vision du plan d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi.</li> </ul><p>Le meilleur m¨¦canisme de consultation pour ce faire demeure le comit¨¦ mixte syndical-patronal de l¡¯¨¦quit¨¦ en emploi. Les repr¨¦sentantes et repr¨¦sentants des syndicats devraient insister aupr¨¨s des employeurs pour qu¡¯ils forment un comit¨¦ national et, dans les grands minist¨¨res/agences ou lieux de travail, des sous-comit¨¦s r¨¦gionaux et locaux. S¡¯il n¡¯existe pas de tels comit¨¦s sur place, les employeurs doivent tenir des consultations avec les syndicats dans d¡¯autres forums, comme au comit¨¦ de consultation syndicale-patronale. Si vous ne savez pas si de tels m¨¦canismes sont en place, n¡¯h¨¦sitez pas ¨¤ poser la question ¨¤ votre syndicat ou ¨¤ la section des RH de votre employeur.?</p> <p>Afin d¡¯assurer l¡¯efficacit¨¦ du processus de consultation, les employeurs doivent partager les renseignements suivants avec les repr¨¦sentants des syndicats :</p> <ul><li>les politiques et pratiques de l¡¯employeur en mati¨¨re de recrutement, de maintien de l¡¯effectif, de promotion, de mutation et les conditions d¡¯emploi;</li> <li>le plan d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi;</li> <li>les conclusions de l¡¯enqu¨ºte sur l¡¯effectif, de l¡¯analyse de l¡¯effectif et de l¡¯¨¦tude des syst¨¨mes d¡¯emploi men¨¦es par l¡¯employeur.</li> </ul><p>Le syndicat doit choisir les membres qui le repr¨¦senteront ¨¤ tous les comit¨¦s de consultation. Ces repr¨¦sentantes et repr¨¦sentants doivent ¨ºtre membres de groupes d¨¦sign¨¦s et, lorsque possible, avoir de l¡¯exp¨¦rience ou une formation en ¨¦quit¨¦ en emploi ou en droits de la personne.</p> <p align="center">?</p> <h3><a id="glossaire" name="glossaire"><strong>GLOSSAIRE DE TERMES COURANTS</strong></a></h3> <p><strong><em>Analyse de l¡¯effectif :?</em></strong>¨¦valuation de l¡¯effectif interne d¡¯une entreprise en vue d¡¯¨¦tablir si la repr¨¦sentation des membres des quatre groupes d¨¦sign¨¦s faisant partie des cat¨¦gories professionnelles sp¨¦cifiques ¨¤ l¡¯entreprise correspond ¨¤ la disponibilit¨¦ de ces personnes dans la population active canadienne en g¨¦n¨¦ral.</p> <p><em><strong>Auto-identification :</strong> </em>Exigence, en vertu de la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, </em>selon laquelle les personnes doivent s¡¯identifier aupr¨¨s d¡¯une organisation, ou accepter d¡¯¨ºtre identifi¨¦es aupr¨¨s d¡¯une organisation, comme membres d¡¯un des groupes d¨¦sign¨¦s ou de plusieurs groupes d¨¦sign¨¦s. L¡¯auto-identification est volontaire; l¡¯organisation ne peut identifier un employ¨¦ comme ¨¦tant membre d¡¯un groupe d¨¦sign¨¦ qu¡¯avec le consentement volontaire et expr¨¨s de la personne en question. L¡¯organisation doit recueillir des donn¨¦es sur la repr¨¦sentation et la r¨¦partition des membres des groupes d¨¦sign¨¦s au sein de son effectif afin de planifier et de mettre en oeuvre son programme d¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</p> <p><em><strong>Discrimination?</strong>:?</em>Traitement diff¨¦renci¨¦ et in¨¦galitaire qui prive une personne ou un groupe social de droits reconnus aux autres membres de la soci¨¦t¨¦. Il y a plusieurs motifs de discrimination illicite, dont : l¡¯age, la race, la religion, l¡¯origine nationale ou ethnique, l¡¯orientation sexuelle, l¡¯¨¦tat matrimonial, la situation de famille ou la d¨¦ficience physique ou mentale.</p> <div> <p><em><strong>Discrimination syst¨¦mique :</strong>?</em>Discrimination qui prend sa source dans des pratiques, usages et coutumes en apparence neutres, mais ayant des effets discriminatoires int¨¦gr¨¦s dans les structures d¡¯emploi des entreprises qui excluent des membres de certains groupes pour des motifs non li¨¦s aux exigences de l¡¯emploi.</p> </div> <p><em><strong>Disponibilit¨¦ au sein de la population active (DPA) </strong>:?</em>Pourcentage de personnes qui travaillent dans la profession pertinente et qui sont aussi membres des groupes d¡¯¨¦quit¨¦ en emploi selon le dernier recensement. Ces donn¨¦es sont fournies aux employeurs apr¨¨s avoir ¨¦t¨¦ ventil¨¦es par r¨¦gion et par profession. (On parle aussi de disponibilit¨¦ sur le march¨¦ du travail.)</p> <p><em><strong>¨¦cart </strong>:?</em>Appel¨¦ ¨¦galement ? niveau de sous-repr¨¦sentation ?. Il y a sous-repr¨¦sentation lorsque la repr¨¦sentation d¡¯un groupe d¨¦sign¨¦ au sein de l¡¯effectif de l¡¯employeur (la repr¨¦sentation interne) est inf¨¦rieure au taux de repr¨¦sentation externe au sein de la population active. La diff¨¦rence est appel¨¦e <em>¨¦cart</em>.</p> <p><em><strong>Effectif repr¨¦sentatif :</strong>?</em>Effectif dont la repr¨¦sentation au sein de chacun des groupes d¨¦sign¨¦s dans chacune des cat¨¦gories professionnelles de l¡¯employeur correspond ¨¤ la disponibilit¨¦ des groupes d¨¦sign¨¦s dans la population active canadienne.</p> <p><em><strong>Enqu¨ºte sur l¡¯effectif</strong>? :?</em>Enqu¨ºte que doit effectuer une organisation pour obtenir des d¨¦tails sur la composition de son effectif. L¡¯entreprise doit fournir un questionnaire d¡¯auto-identification ¨¤ chaque employ¨¦ pour d¨¦terminer le nombre de membres des groupes d¨¦sign¨¦s dans l¡¯effectif et dans chacune des cat¨¦gories professionnelles.</p> <div> <p><em><strong>¨¦tude des syst¨¨mes d¡¯emploi</strong> :?</em>Analyse exhaustive des r¨¨gles et des usages d¡¯emploi d¡¯une organisation visant ¨¤ rep¨¦rer les obstacles ¨¤ l¡¯emploi des groupes d¨¦sign¨¦s.</p> <p><em><strong>Mesure sp¨¦ciale </strong>:?</em>Mesure temporaire adopt¨¦e sp¨¦cifiquement pour un groupe d¨¦sign¨¦ dans une cat¨¦gorie professionnelle pr¨¦cise, comme le recrutement cibl¨¦ ou des projets de formation sp¨¦ciale visant principalement ¨¤ combler des ¨¦carts d¡¯emploi attribuables ¨¤ de la discrimination, pendant une p¨¦riode d¨¦termin¨¦e. Ce type de mesures vise ¨¤ acc¨¦l¨¦rer le recrutement, la s¨¦lection et la promotion d¡¯employ¨¦s qualifi¨¦s membres de groupes d¨¦sign¨¦s afin d¡¯atteindre la pleine repr¨¦sentation.</p> </div> <p><strong><em>Minorit¨¦s visibles :</em></strong> Selon la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em>, personnes qui ne sont pas Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n¡¯ont pas la peau blanche.</p> <p><strong><em>Objectif</em></strong>?: Objectif, num¨¦rique ou non, qu¡¯une organisation compte atteindre dans un d¨¦lai sp¨¦cifi¨¦.</p> <p><em><strong>Obstacles :</strong> </em>Dans le cadre de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, politiques ou pratiques officielles ou officieuses (¨¦crites ou non) qui ont pour effet de contraindre ou d¡¯exclure des membres des groupes d¨¦sign¨¦s de mani¨¨re disproportionn¨¦e en raison de facteurs non li¨¦s ¨¤ la nature du travail, au m¨¦rite ou ¨¤ la s¨¦curit¨¦. Il y a des obstacles faciles ¨¤ reconna?tre. Il y en a d¡¯autres, par contre, qui font partie int¨¦grante des syst¨¨mes : ils semblent neutres, mais ont des r¨¦percussions n¨¦gatives sur des personnes racialis¨¦es.</p> <p><em><strong>Personne ayant un handicap</strong> :?</em>Selon la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em>, personne ayant une d¨¦ficience durable ou r¨¦currente soit de ses capacit¨¦s physiques, mentales ou sensorielles, soit d¡¯ordre psychiatrique ou en mati¨¨re d¡¯apprentissage et qui :</p> <p>a) soit consid¨¨re qu¡¯elle a des aptitudes r¨¦duites pour exercer un emploi;</p> <p>b) soit pense qu¡¯elle risque d¡¯¨ºtre class¨¦e dans cette cat¨¦gorie par son employeur ou par d¡¯¨¦ventuels employeurs en raison d¡¯une telle d¨¦ficience.</p> <p>La d¨¦finition vise ¨¦galement les personnes dont les limi-tations fonctionnelles li¨¦es ¨¤ leur d¨¦ficience font l¡¯objet de mesures d¡¯adaptation pour leur emploi ou dans leur lieu de travail.</p> </div> <div> <p><strong><em>Peuples autochtones :?</em></strong>Les Indiens (Premi¨¨res nations), les Inuits et les M¨¦tis (selon la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</em>).</p> <p><em><strong>Population active</strong>?:?</em>Partie de la population canadienne ag¨¦e de 15 ans et plus qui ¨¦tait employ¨¦e ou en ch?mage et qui cherchait activement du travail, ou qui avait ¨¦t¨¦ mise ¨¤ pied et ¨¦tait dispos¨¦e ¨¤ travailler. (Terminologie employ¨¦e par Statistique Canada.)</p> </div> <p><em><strong>Politiques et pratiques positives:</strong>?</em>Mesures qui contribuent ¨¤ cr¨¦er un milieu de travail respectueux et adaptable pour tous les employ¨¦s, y compris les membres des groupes d¨¦sign¨¦s, et qui aident ¨¤ attirer un nombre croissant de personnes issues des groupes d¨¦sign¨¦s sous-repr¨¦sent¨¦s dans l¡¯effectif de l¡¯organisation. Les politiques et pratiques positives vont au-del¨¤ de la simple ¨¦limination des obstacles; elles rem-placent les obstacles par des politiques et des pratiques qui favorisent activement un effectif repr¨¦sentatif.</p> <p><em><strong>Repr¨¦sentation externe :</strong>?</em>Voir <em>Disponibilit¨¦ au sein de la population active (DPA) </em></p> <p><em><strong>Repr¨¦sentation interne</strong></em>?: Taux de repr¨¦sentation des groupes d¨¦sign¨¦s au sein d¡¯une organisation. On calcule ce taux en divisant le nombre de membres des groupes d¨¦sign¨¦s par le nombre total d¡¯employ¨¦s au sein d¡¯une entreprise.</p> <p><em><strong>Sous-repr¨¦sentation :</strong> </em>Il y a sous-repr¨¦sentation d¡¯un groupe d¨¦sign¨¦ dans une cat¨¦gorie professionnelle quand le pourcentage des employ¨¦s membres de ce groupe d¨¦sign¨¦ est moins ¨¦lev¨¦ que le pourcentage de leur disponibilit¨¦ sur le march¨¦ du travail.</p> <p><strong><em>Syst¨¨mes d¡¯emploi :?</em></strong>Dans le cadre de l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi, il s¡¯agit du recrutement, de la s¨¦lection, de l¡¯embauche, du perfectionnement et de la formation, des promotions, du maintien en poste, de la cessation d¡¯emploi et des mesures d¡¯adaptation.</p> <div> <p>?</p> <h3><a id="liens" name="liens"><strong>LIENS ET AUTRES RESSOURCES</strong></a></h3> </div> <p><a href="https://syndicatafpc.ca/sujets/equite-matiere-emploi">L¡¯AFPC ¨C Equit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</a></p> <p><a href="https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/programmes/equite-emploi.html">Emploi et D¨¦veloppement social Canada ¨C ¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</a></p> <p><a href="http://www.jlp-pam.ca/employmentequity-equiteemploi-fra">Programme d¡¯apprentissage mixte ¨C Atelier sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi</a></p> <p><a href="https://www.canada.ca/fr/secretariat-conseil-tresor/sujets/valeurs-ethique/diversite-equite.html">Secr¨¦tariat du Conseil du Tr¨¦sor -?Diversit¨¦ et ¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d'emploi</a></p> </div> </div> </div> <section class="field field-name-field-topics field-type-taxonomy-term-reference field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Topics:&nbsp;</h2><ul class="field-items"><li class="field-item even"><a href="/352/topics/employment-equity">Employment equity</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/equality-rights">Equality Rights</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/disability-issues">Disability issues</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/human-rights">Human rights</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/aboriginal-issues">Indigenous Issues</a></li><li class="field-item odd"><a href="/352/topics/racism">Racism</a></li><li class="field-item even"><a href="/352/topics/womens-rights">Women&#039;s rights</a></li></ul></section><div class="field field-name-field-attachments field-type-file field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Attachments:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><table class="sticky-enabled"> <thead><tr><th>Attachment</th><th>Size</th> </tr></thead> <tbody> <tr class="odd"><td><span class="file"><img class="file-icon" alt="PDF icon" title="application/pdf" src="/modules/file/icons/application-pdf.png" /> <a href="/352/sites/psac/files/attachments/pdfs/employment-equity-toolkit-updated-2018-july-fr.pdf" type="application/pdf; length=1416323">employment-equity-toolkit-updated-2018-july-fr.pdf</a></span></td><td>1.35 MB</td> </tr> </tbody> </table> </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-publication-date field-type-datestamp field-label-inline clearfix view-mode-rss"> <div class="field-label">Publication Date:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><span class="date-display-single">Thursday, August 2, 2018 - 3:15pm</span></div> </div> </div> <section class="field field-name-field-embedded-image field-type-image field-label-above view-mode-rss"><h2 class="field-label">Embedded Image:&nbsp;</h2><div class="field-items"><figure class="clearfix field-item even"><img class="image-style-none" src="/352/sites/psac/files/equite.png" width="1327" height="836" alt="equite en emploi" title="equite en emploi" /></figure></div></section><div class="field field-name-field-image-placement field-type-list-text field-label-above view-mode-rss"> <div class="field-label">Image Placement:&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even">Top Right Half</div> </div> </div> Fri, 03 Aug 2018 15:29:47 +0000 pilona 6991 at/352